Comment Jésus peut-il être Dieu?

Alors que le chaos régna sur terre, Dieu a donc décidé de se faire homme pour venir nous sauver du péché. Pour un non-chrétien, cela semble inouïe! « Comment Dieu peut-t-il se faire homme? C’est impossible! » Mais.. n’est-t-Il pas un Dieu tout puissant? Nier le fait qu’Il puisse se faire homme serait nier sa toute puissance également ; cela démontre la grâce et le pardon extraordinaire du Créateur.

Pour certains, réduire Dieu à l’image de l’homme serait humiliant pour Lui. Pourquoi? Dieu n’a rien créé d’humiliant, au contraire. Nous sommes tellement aimés par Dieu qu’Il a décidé d’envoyer son fils Jésus-Christ à nous, alors que nous ne le méritions même pas.

Les chrétiens ont-ils plusieurs dieux ?

D’un bout à l’autre de la Bible, il est dit et redit qu’il n’y a qu’un seul Dieu, comme dans ce passage : «Reconnaissez donc aujourd’hui, et réfléchissez-y sans cesse, que le Seigneur est seul Dieu, aussi bien dans le ciel que sur la terre et qu’il n’y a pas d’autres dieux que lui.» (Deutéronome. 4:39). Le Nouveau Testament insiste lui aussi sur l’unicité de Dieu, comme par exemple dans l’évangile de Marc : « Le Seigneur est le seul Dieu et il n’y a pas d’autre Dieu que lui» (12:32). En même temps, les Évangiles appellent Jésus « le Fils de Dieu ». Que veut dire cette expression ?

Précisons tout de suite que ce titre n’a rien de physique. Dieu est Esprit : il n’a pas eu de relation charnelle avec une femme. Les Evangiles le disent bien : c’est par une action miraculeuse du Saint-Esprit que naîtra l’enfant différent, de nature divine. Jésus est celui qui vient d’en haut. Tout comme un « fils du Maroc » vient du Maroc, Lui est venu de Dieu. C’est là une oeuvre du Dieu tout puissant, qui nous dépasse. En réalité, les chrétiens n’adorent pas un homme qui s’est fait Dieu, mais la manifestation de Dieu sur terre, image de son amour.

Jésus : Dieu ou Dieu-le-Fils ? Qui Jésus priait-il ?

À travers la Bible, il est clair qu’il y a un seul Dieu mais que ce Dieu est une tri-unité (par exemple, l’Evangile de Jean commence par : «Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu»). C’est un concept qui dépasse l’entendement limité de l’homme. Le passé est le temps, le présent est le temps, le futur est le temps. De même, nous voyons que Dieu dans la Bible, s’est révélé comme le Père, le Fils et le Saint Esprit. Il n’y a qu’un seul Dieu opérant en trois «personnes» d’essence divine.

En Jésus, Dieu lui-même, le Dieu infini, créateur, tout puissant, omniscient, décide librement, volontairement et par amour, de se limiter et de prendre chair, de revêtir un corps d’homme. Tout comme il est arrivé que des rois anciens revêtent les vêtements d’un pauvre afin de pouvoir circuler incognito parmi leurs sujets et se rendre compte de leurs vrais besoins, Dieu est venu habiter parmi nous en Jésus, afin de répondre aux besoins des hommes.

Le Fils, quand il est devenu homme, s’est volontairement limité. Jésus, en tant qu’homme, avait de ce fait les mêmes besoins que nous : il avait besoin de prier afin de recevoir la force de vivre selon Dieu. Il ne se priait pas lui-même, mais priait le Dieu-le-Père.

Dieu est-il mort sur la croix ?

Le fait que Dieu prenne la forme d’un homme en Jésus et vienne sur cette terre, ne l’empêche nullement de continuer à remplir les cieux et à régner sur le monde entier en même temps, car nous l’avons dit, Dieu est trois en un.

Une image imparfaite nous aidera à mieux saisir comment cela est possible : c’est celle de l’air. L’air remplit l’atmosphère. Il remplit aussi une bouteille vide. Le fait qu’il y ait de l’air enfermé dans la bouteille, qui a pris la forme de la bouteille, n’empêche nullement sa présence partout ailleurs. Dieu en Jésus a pris corps humain, mais ce n’est pas «tout Dieu» qui était sur terre, Dieu-le-Père continuait à être le seul vrai Dieu. Imaginons que je lance la bouteille contre un mur, elle vole en éclats…L’air est-il brisé ? Non ! Dieu n’est pas mort quand Jésus est mort. Le corps qui contenait l’Esprit de Dieu – l’homme Jésus – est mort, a été brisé. Mais Dieu continuait à régner sur le monde pendant les trois jours où Jésus était dans le tombeau.

Toutes ces vérités révélées par Dieu dans la Bible nous dépassent. Dieu est grand. Il est aussi Amour. Et c’est son amour qui l’a amené à quitter son infinité et à prendre chair en Jésus. Car Jésus est venu pour être le Sauveur de l’humanité, celui qui nous délivre du mal et nous offre l’assurance de la vie éternelle. Aujourd’hui si je reconnais en Jésus celui que Dieu a donné pour venir me sauver de ma misère, je peux recevoir le pardon de Dieu et commencer une vie nouvelle avec Lui. C’est ce qu’explique l’évangile de Jean (3:16) : « Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que tout homme qui croit en lui ne meure pas, mais qu’il ait la vie éternelle ».

Dieu a pris la peine de venir à nous : qu’allons-nous faire de ce geste d’amour ?

Si tu as apprécié l’article, j’espère que tu me visitera souvent en t’abonnant au blog tout en bas avec ton adresse e-mail, pour recevoir un courriel chaque fois que je publie un article, puis prenez un moment pour partager ce que tu as apprécié dans un commentaire. A bientôt, soit béni.

a-prayer-for-you

 

 

atoi2voir.com


9 réflexions sur “Comment Jésus peut-il être Dieu?

  1. Viens et vois le mystère dans le nom YHWH: il y a trois degrés, et chaque degré existe par lui-même; néanmoins, ils sont un, et ils sont unis d’une telle façon qu’ils ne peuvent être séparés les uns des autres. (Zohar, vol. 3, p. 65, édition d’Amsterdam)

    Le même unique, Saint et Ancien des jours est révélé en trois personnes, contenues en une et elle est exaltée trois fois. (Zohar, vol. 3, p. 288)

    J'aime

  2. Bonjour princesse!
    Un texte court simple et accessible à la compréhension de tout un chacun, avec des exemples parlants.
    Que notre Dieu d’Amour en Jésus Christ continue l’œuvre qu’Il a commencé en toi. Que ses bras d’Amour forment une forteresse autour de ta vie afin que les flèches enflammées de l’ennemi ne t’atteignent jamais mais qu’elles retournes à celui qui te les envoie.
    Demeure bénie princesse et que Dieu t’accorde à jamais ce feu dévorant qui t’anime pour le servir, afin que l’adversité ne soit jamais un frein à ton appel.
    Biz.

    J'aime

  3. Ah merci pour cet article
    Demeurez bénie et conduis par ce que le Fils Seigneur et Sauveur Jesus Christ nous a laissé de plus avantageux : le Saint Esprit !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s