7 Paroles bibliques sur les vêtements

Une chose est claire, la Nouvelle Alliance (la grâce) remplace la loi de l’Ancien Testament pour les chrétiens. Cependant, les disciples du Christ sont libres de respecter strictement les règles imposées aux Juifs (Romains 8: 1-2, Galates 5: 13-14).

Le Nouveau Testament suggère quelques principes de vêtements.

Dans 1 Timothée 2: 9-10, Paul dit à Timothée:

« … les femmes devraient s’habiller dans des vêtements respectables, avec modestie et maîtrise de soi, pas avec des cheveux tressés et de l’or ou des perles ou une tenue coûteuse, mais avec ce qui est propre aux femmes qui Professons la piété – avec de bonnes œuvres « .


Pierre exprime un concept similaire dans 1 Pierre 3: 2-5, et ces deux passages étaient probablement dans le but d’éviter un comportement scandaleux dans l’église.

Les tresses, les bijoux et les vêtements voyants étaient la norme dans les cours gréco-romaines. Jésus a déjà défié la culture dominée par les hommes en traitant les femmes de manière égales, et Paul a déclaré tous les croyants égaux dans la famille de Dieu (Galates 3: 26-29); Mais peut-être que certaines femmes ont pris leur nouvelle liberté en Christ et l’ont poussée haut delà des limites. Peut-être ont-ils adopté des styles immodestes et se sont concentrés trop sur la mode au détriment de leur caractère et témoignage.
Alors que les normes de la robe ont changé au cours des siècles, le modèle biblique de la modestie, du bon goût et de la propriété – avec une sensibilité aux normes et aux valeurs de la communauté de l’Église – sera toujours «à la mode».
Certains seront plus habillés et certains s’habilleront simplement; Mais l’amour, pas la comparaison, doit régner dans l’église. Les croyants existent dans toutes les couches de la société, du simple travailleur à l’élite des affaires, mais le Corps du Christ est conçu pour l’unité (1 Corinthiens 11: 20-22, Galates 3:28).

Les enfants de Dieu sont priés de ne pas regarder ou discriminer les gens en raison de leur statut et de ce qu’ils portent (James 2: 1-9).

La question principale que chaque chrétien devrait se poser est: « Qu’est-ce que j’essaie de dire ou d’accomplir par ce que je préfère porter? »


Nous pouvons constater
au moins sept principes de l’Écriture sur les choix de vêtements:

1. Mes vêtements illustrent-ils mon abandon envers le Seigneur et mon engagement envers la sainteté?

(Romains 12: 1; Titus 2: 11-12; 1 Timothée 2:10)
Cela ne signifie pas qu’une personne « simple » soit plus abandonnée ou qu’une «personne hors-norme» ne l’est pas. Mais Dieu voit le cœur. Il sait.
S’adressant aux femmes en particulier, Paul a déclaré que les croyants devraient s’habiller avec pureté, de manière à approprier ses habits pour adorer Dieu avec honneur et respect.


2. Suis-je concentré sur mon cœur, ou seulement ma garde-robe?

(1 Samuel 16: 7; Proverbes 31:30)
Nous devons faire une distinction entre la « norme » mondiale du charme et la beauté réelle du caractère intérieur.

Cultiver la piété devrait être notre priorité.


3. Est-ce que mes choix vestimentaires sont compatibles avec la « pensée transformée »?

(Romains 12: 2)
Un des signes du changement par le Saint-Esprit est la maîtrise de soi. Nous apprenons à maîtriser nos appétits et nos impulsions (Romains 6: 12-13). C’est un choix judicieux de définir nos choix de garde-robe par la liberté en Christ, plutôt que de chercher à se conformer au monde et de devenir esclave des caprices de la mode.


En outre, les disciples du Christ sont faits pour accomplir de bonnes œuvres (Ephésiens 2:10, Titus 2:14) et doivent s’habiller de manière attrayante et fonctionnelle pour pouvoir honorer le royaume de Dieu.


4. Est-ce que je vis avec contentement les achats de vêtements?

(Matthieu 6: 28-30)
Le Seigneur répondra à nos besoins, mais pas à tous nos besoins. Si nous sommes préoccupés par nos armoires, nous pouvons manquer des occasions de répondre aux besoins des autres.


5. Est-ce que je pratique la modestie et la discrétion dans ce que je porte?

(1 Pierre 5: 5)
La modestie n’est pas anti-mode; C’est un pro-ornements pour des fins divins (1 Timothée 2: 8). Les croyants devraient s’habiller d’une manière discrète et apparente (Proverbes 7:10).
La discrétion culturelle est un élément clé. Tout comme Paul a reconnu ce qui a été communiqué par la culture gréco-romaine et a averti les premiers chrétiens de ne pas suivre ces modes qui sont des modes de son temps, nous devons être au courant des messages et des valeurs que les vêtements pourraient communiquer dans notre propre culture.


6. Je m’habille avec dignité et force?

(Proverbes 31: 25)
Nos vies devraient être ornées d’un comportement de révérence envers Dieu et de respectabilité – en montrant de la dignité et du respect pour nous aussi bien que pour les autres.


7. Mes choix de vêtements apportent-ils de la gloire à Dieu?

(1 Corinthiens 6: 19-20; 10:31)
Notre corps ne nous appartient pas. Nos choix devraient refléter la Seigneurie du Christ dans nos vies et notre désir de l’honorer.

Prie avec moi:

Seigneur, j’ai été fait à ton image et je veux t’honorer en toutes choses, même dans mes choix vestimentaires. Donne-moi de la sagesse et un cœur exigeant, ma vie te plaira et mon témoignage sera attrayant pour ce monde qui regarde avec les yeux plus qu’il ne regarde avec le cœur. Amen.


N’hésite pas à t’abonner gratuitement pour recevoir les prochaines articles par mail – en bas. Soit béni(e)!

On termine par une louange ? 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s